07 novembre 2005

Un souci ?

P'tet que j'ai un problème à toujours parler de ma famille à tort et à travers. Bien sûr, je pourrais vous parler de ma passionnante vie en prépa, actuellement en berne à cause de la semaine de concours blanc rebaptisée "semaine de la crampe au poignet droit" (ou gauche ou les deux si vous êtes gaucher ou ambidextre). Jpourrais vous parler du fait que j'ai littéralement dévoré le dernier Harry Potter au lieu de réviser mon histoire.
Que finalement Terence n'est pas sorti de ma vie après notre dernière engueulade (une des pires que j'aie jamais eue avec mes amis), finalement il m'a avoué que si je ne lui avais pas envoyé son cadeau d'anniversaire, il ne m'aurait surement pas reparlé.
Jpourrais vous parler de mes coups de fils à Lizee qui durent une heure et qui bouffent mon forfait, et à vrai dire je m'en fous parce que c'est une des rares filles qui ne soupire pas quand je radote.
Jpourrais vous parler de mon déménagement qui n'avance pas, qui recule meme certains jours, on dirait.
Jpourrais vous parler du vent qui se fait chatouilleur ces temps-ci, mais surtout frigorifiant.
Jpourrais vous parler de l'odeur de forêt qui regne aux alentours du lycée a cause des milliers de feuilles mortes de platanes qui jonchent les trottoirs.
Jpourrais vous parler du vide de ma vie que je remplis avec des Sims au lieu de faire mes devoirs.
Jpourrais vous parler de mes cheveux que j'envisage de couper parce qu'avec le temps je trouve que j'ai une serpillère en guise de manteau capillaire de tete plein de bouclettes qui tournent folles avec le vent.
Jpourrais vous parler de ma carte de bus que j'ai oubliée de recharger donc il me reste seulement un ticket pour demain matin et après faut absolument que j'y aille d'urgence.
Jpourrais vous parler troisième Harry Potter que j'ai envie de regarder, en attendant avec la meme impatience le 4e qui sort bientôt au ciné, surement une sortie en groupe, où on rigolera pendant deux ou trois heures et puis jferai mon plein d'émotion avec le film et quand le générique défilera, la réalité et le froid seront dehors à me tendre les bras pour que je les rejoigne, accompagnée de ma solitude.
A vrai dire, là j'ai envie de parler de rien.

Posté par Kasseroll à 17:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Un souci ?

    effectivement tu parle de rien tant mieux !!! on se serais ennuyé si tu nous avais parlé de ton demenagement ta famille de tes amis de tes amours et de tes cours ...ah t'en a parlé oups boulettte!!!

    moi ce soir j'ai lu Pet Sematary de stephen king et franchement c'est TOP
    tout ces morts qui reviennent et qui tue des vivants ca donne envie

    Posté par Astaroth, 07 novembre 2005 à 19:33 | | Répondre
Nouveau commentaire