05 novembre 2005

Troublante ressemblance

"Pour mes parents j'ai toujours été la petite fille parfaite. Toujours sage, gentille, polie. Celle qui faisait toujours tout ce qu'on lui demandait de faire, sans ne dire un mot. Brillante, ne ramenant que des bonnes notes, jamais de remarques de la part des professeurs... On me disait que je réussirais dans ma vie, quoi qu'il arrive. Que j'avais un avenir brillant devant moi."
Citation d'Amalisya


Rien à dire, c'était pareil, aussi loin que je m'en souvienne. Mais les bonnes notes, maman et papa s'en foutaient. J'ai eu le parcours scolaire idéal, jamais de remarque d'un professeur, jamais de colle ni de devoir supplémentaire. J'ai quitté mon collège sur conseil d'une prof, j'ai passé un concours et j'ai été acceptée haut la main. Dès la seconde on m'a parlé des classes prépas. Voilà, j'y suis. Prochaine étape : Sorbonne.
J'ai l'impression que ça ne fait ni chaud ni froid a mes parents et que je vais devoir leur prouver mon existence par un moyen ou un autre (régime miracle, tatouages et piercings divers et variés, devenir fille-mère... rayez la mention inutile). J'ai fait mon possible pour les épater, pour leur donner des raisons d'etre fiers de moi, ce sac de patates qu'ils s'échangent durant les vacances scolaires. Ma mère ne fait meme pas comme les mères ordinaires "ah ben ma fille elle a quitté le collège pour une seconde européenne, sélectionnée sur concours hein, et bac avec deux mentions forcément, la mention euro et la mention assez bien ..." Rien. Pourtant c'est LE cliché de la mère fière qu'on revoit assez régulièrement ?
Maintenant je me rends compte que je suis meme pas motivée pour bosser parce que, quelle que soit la note que j'obtiendrai, elle ne fera aucun effet sur mes parents -ni admiration, ni colère- mais je m'y fais.
Et puis il est peut etre temps pour la petite fille modèle de casser deux ou trois de ses  poupées en porcelaine et de commencer a s'comporter comme une jeune fille ...

Posté par Kasseroll à 22:52 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Troublante ressemblance

    Pour ma part je me suis réveillée plus tôt que toi.
    A 16 ans je crois. Toujours bonne élève, mais j'ai enchaîné les conneries.
    Puis je me suis calmée. Et pour enfin exister je suis partie à 700km d'eux.

    Posté par Amarena, 06 novembre 2005 à 15:09 | | Répondre
  • amarena tu a fais le bon choix partir loin

    enfin c'etait ca ou faire interner tes parents dans un hospice pour parents chiants et intrusifs

    quand a enchainer les connerie t'en est pas capable yack dé que ta mere te fais un commentaire tu reviens la queue entre les jambes

    c'est bien d'en parler mais faut agir et la marge de maneuvre est TRES petite

    fais comme tu veut mais le plus simple c que tu fasse rien ca t'evitera de gaspiller ton energie pour rien pis tu bossera comme il faut

    Posté par Astaroth, 06 novembre 2005 à 21:25 | | Répondre
  • Je crois que tu confonds là... On parle de tes études.. et qu'est ce que t'es parents viennent faire dedans?

    Je pense que t'es assez mûre pour ne plus attendre des compliments sur tes études! Tu les fais pour toi et pas pour les autres!

    Posté par KaN@, 07 novembre 2005 à 13:33 | | Répondre
  • je crois que kan@ a bien raison sur ce coup..

    Posté par unlogged, 08 novembre 2005 à 10:59 | | Répondre
Nouveau commentaire