02 novembre 2005

Smell the magic

Je révisais tranquillement ma philo en prévision de mon épreuve de concours blanc d'ENS demain, qui va durer ciiiiiinq loooooongues heuuuuuures durant lesquelles je vais triturer mon cerveau, quand ... ça s'est débloqué. PAF ! D'un coup, cette musique, ce bruit de fond perpétuel qu'il y a dans ma tete est revenu.
Le monologue intérieur a repris, la partie allemande a continué a me déverser des mots tels que "beziehungsweise", la partie feignasse voulait écouter "Von Hier An Blind" de Wir Sind Helden, j'ai regardé le ciel, j'ai souri parce que j'ai trouvé mon papier peint ni tout a fait gris ni tout a fait parme mais pile comme il faut, j'ai souri aux deux étagères déja vides de livres.
J'ai souri a mon cahier de philo, j'ai compris la méthode.
J'ai souri quand j'ai vu Béhotéguy s'éclairer : Marieke avait répondu à mon SMS.
J'ai souri a Harry Potter, qui m'attend sagement sur mon lit.
Tout avait repris sa place.


Posté par Kasseroll à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Smell the magic

Nouveau commentaire